Vol retardé

Que faire si mon vol est en retard ?

Votre avion ne décollera pas à l’horaire prévu et vous n’arriverez pas à bon port à temps. En cas de retard, la compagnie aérienne doit remplir certaines obligations.

 

 

Devoir d’assistance au départ

En cas de retard important de votre vol, le transporteur doit vous fournir assistance pendant la durée de votre attente. L’assistance est obligatoire pour le transporteur pour des retards d’une durée de :

– Deux heures pour des vols d’une distance de 1 500 km ou moins.
– Trois heures pour des vols intracommunautaires de 1 500 à 3 500 km.
– Quatre heures pour des vols de plus de 3 500 km.

Dans le cas d’un retard de plus de cinq heures, vous pouvez demander un remboursement si et seulement si vous renoncez à votre billet.

 

Indemnisation forfaitaire à l’arrivée

Si votre avion est en retard de plus de trois heures à l’arrivée, vous pouvez prétendre à la même indemnisation que celle prévue pour le refus d’embarquement :

– 250 euros pour les vols d’une distance de 1 500 km ou moins.
– 400 euros pour les vols intracommunautaires de plus de 1 500 km et pour tous les autres vols de 1 500 à 3 500 km.
– 600 euros pour les vols de plus de 3 000 km.

Important : La législation relative à un retard de vol ne relève pas du règlement européen 261/2004 mais d’une jurisprudence de la Cour de justice du 23 octobre 2010.

 

Déposez votre demande de réclamation