Correspondance manquée à cause d’EasyJet

Manquer son vol après l’escale, une péripétie ouvrant accès à l’indemnité forfaitaire :

Rater son embarquement à cause d’easyJet, comment cela peut-il se produire ? Tout simplement, lorsque vous prenez un vol avec une correspondance serrée, et la compagnie britannique est celle qui dessert la première partie de l’itinéraire. Un simple retard au décollage peut être à l’origine d’une  désagréable surprise lancée au passager, à l’arrivée de l’avion, le deuxième aéronef déployé vers la destination finale aurait déjà quitté le tarmac. La correspondance est donc officiellement ratée.

Vous venez de New-York en transit à un aéroport situé en France, et vous devez prendre un autre vol pour arriver à votre destination ? Afin d’éviter la mauvaise surprise, il faut que votre avion atterrisse à l’heure.

 

Que doit-on faire dans le cas d’une correspondance manquée ?

Il faut au début rester dans la zone de transit, il est possible que la compagnie aérienne réussit à replacer ses passagers sur une autre liaison. Toutefois, un opérateur aérien a besoin de plusieurs heures pour reprogrammer un vol de remplacement.

Les retards sont parfois inévitables, et le risque de ne pas réussir son embarquement est donc imminent. L’arrivée en retard des bagages peut être également à l’origine d’un tel préjudice.

La bonne nouvelle pouvant consoler les victimes est que les correspondances ratées sont également couverts par la réglementation  européenne qui détermine les droits des consommateurs utilisant le moyen de transport aérien.

Manquer son embarquement à l’escale, cela implique que le passager arrivera surement en retard à la ville qu’il souhaite visiter. Il se peut qu’un lieu d’hébergement soit déjà réservé, un rendez-vous important, … le risque de rater un tel désagrément est trop élevé, peu importe si la compagnie assurant la desserte est déjà connue ou non, pour sa ponctualité.

En gros, c’est à cause de l’arrivée en retard du vol que le passager mérite d’être indemnisé, évidemment c’est cela lui fait manquer son prochain embarquement.

Le montant du dédommagement qu’on puisse revendiquer à easyJet est calculé suivant la distance de la rotation assurée par la compagnie anglaise (causant le retard).

Ils peuvent pourtant demander légitimement une indemnisation, les passagers abandonnent rapidement les procédures, c’est peut être parce qu’elles sont longues et complexes.

 

Les solutions recommandées pour faire valoir vos  droits:

Les millions d’euros d’indemnités ne sont pas réclamés. C’est ainsi une bonne raison pour que plusieurs organismes aient apparu. Ce sont des startups qui sont créées par plusieurs juristes qui sont capables d’aller jusqu’au bout, plus précisément, jusqu’à l’obtention du gain de cause.