ASL Airlines : Surbooking et réclamation des passagers

Impossible d’embarquer à cause du surbooking, que faire ?

Vol surbooké, le débarquement de certains passagers est obligatoire. Aucun avion ne peut bouger sur le tarmac avec des voyageurs debout à bord.

Qu’en faisant appel aux volontaires ou en organisant un tirage au sort en choisissant au hasard les passagers devant descendre de l’appareil pour lui rendre l’équilibre, ASL Airlines est censée régler rapidement le problème afin d’éviter tout retard important pouvant s’accumuler sur son vol, ce qui l’oblige à verser des compensations aux passagers présents à bord de l’avion.

Au sujet de l’indemnisation des voyageurs surbookés, ils sont obligés de prolonger leur présence à l’aérogare en attendant qu’ils soient redirigés et placés sur un vol alternatif.

Passagers victimes d’une surréservation ? Ceux-ci sont pris en otage. ASL Airlines est censée leur apporter rapidement des solutions pour leur réacheminement. Les passagers ne supportent pas de se voir expulser injustement de leur avion.

Aucune possibilité de réacheminement ne sera offerte aux passagers avant cinq ou six heures après l’heure de départ initial de leur avion. En attendant, ils peuvent manger, boire du café et communiquer avec leurs proches, aux frais de leur transporteur.

Subir le surbooking ? Cela implique que le passager doit réorganiser son planning de voyage. Les victimes espèrent que l’opérateur français réussira à faire décoller un autre avion dans les plus proches délais.

Evidemment,  après que cela arrive à certains de ses passagers, ASL Airlines leur présente ses excuses. Mais pour les victimes, cela ne suffit pas. Au titre du préjudice que la compagnie française les a fait supporter en survendant leurs sièges, celles-ci sont éligibles à prétendre à une indemnité compensatrice.

Figurez-vous que le surbooking peut vous procurer des avantages. Afin d’enrayer votre colère, la compagnie aérienne peut vous donner accès à certains privilèges sur un vol alternatif à l’image de surclassement.

Suite à une surréservation, vous pouvez vous trouvez hors de l’avion, mais pendant quelques heures seulement. ASL Airlines vous verse une indemnité de 250euros si votre vol est d’une distance inférieure à 1500km. Vous recevez 400 et 600 euros respectivement en prenant des vols de distances relativement plus longues  (>1500km et >3500km)

Les dispositions à prendre lorsqu’on subit le surbooking ?

Accepter les propositions alléchantes formulées par ASL Airlines pour compenser les désagréments auxquels vous étiez confronté, faute de suroffre votre siège ? L’offre peut être attrayante. Plusieurs passagers se sont vus attribuer des billets gratuits.

Mise à part les avantages accordés aux passagers surbookés, ceux-ci peuvent prétendre à une indemnité.

 

Recourir à des juristes pour obtenir sa compensation:

Il est important à savoir qu’il soit difficile et compliqué pour un simple voyageur de demander une compensation. La procédure nécessite très souvent qu’un expert juridique intervient en application du règlement 261/2004CE relatif à la réparation des préjudices occasionnés par les différents opérateurs aériens dans l’UE.

Des startups qui sont justement créés par des experts en droit des consommateurs, disent à aider les victimes à décrocher l’indemnité impayée par leur opérateur.