Air Arabia Maroc: Remboursement du billet

Demander un remboursement à Air Arabia Maroc:

Les conditions tarifaires d’Air Arabia Maroc s’appliquent lorsque le passager décide de ne pas prendre son vol pour des raisons personnelles. En revanche, dans le cas contraire, le remboursement de son billet devient une obligation. Pas de conditions à appliquer dans ce cas par le transporteur. Rembourser ses clients devient une obligation à laquelle il ne doit pas manquer.

Le montant à demander l’entreprise du transport aérien marocaine est limité à la somme versée lors de la phase de paiement de son billet d’avion. Les autres frais dont les taxes aéroportuaires ne peuvent pas être récupérés.

Dossier de remboursement ? Ceci doit contenir outre la demande rédigée par le passager une copie de son billet d’avion et sa carte d’embarquement. L’absence de ce document implique que le voyageur a raté son enregistrement, il n’a pas dans ce cas aucun droit au remboursement.

Le montant déboursé par la compagnie aérienne sera crédité sur la même carte bancaire utilisée pour régler les frais liés à la réservation du siège à bord.

Les frais non remboursables par le transporteur marocain si le vol est retardé ou annulé :

Ou bien en cas ou votre opérateur vous informe que votre vol est surbooké et que votre siège a été pris par un autre passager, vous êtes pour la circonstance autorisé à récupérer le montant correspondant à celui qui a été facturé par la compagnie aérienne lors de l’achat de votre ticket.

Réciproquement, certains autres frais et charges relatifs à la réservation du vol ne sont pas récupérables à l’image des options bagages, repas, …

 

En cas de vol annulé

Et cela peut résulter d’une grève des contrôleurs aériens ou une grève interne à la compagnie aérienne, des aéronefs en pannes, changement de temps à la dernière minute, … Air Arabia Maroc n’a aucune excuse pour refuser de vous rembourser.

Les passagers connaissent une énorme désillusion en recevant la mauvaise nouvelle. Ils sont contraints d’aller réserver rapidement un autre vol avec une autre compagnie aérienne desservant leur destination, et cela en confirmant que la compagnie actuelle n’est pas en mesure de desservir la liaison. Toutefois, il faut d’abord que leur argent leur soit versé, et pour cela, ils ont besoin d’annuler leur vol puis demander officiellement le remboursement de leur billet d’avion.

Cette procédure peut être néanmoins effectuée :

En ligne : Transmettez vos questions et vos demandes en remplissant ce formulaire

Par téléphone : Les conseillers sont toujours prêts à recevoir vos coups de fils. Composez le 080.2000.803 et demandez un remboursement.

 

Demander un dédommagement :

La présence d’assistance et de la prise en charge du passager à l’aéroport, tout ça ne suffit pas à lui à aider se redonner le sourire. Les passagers sont protégés contre les annulations des vols et les surbookings. Ils peuvent prétendre à une indemnité comme prévu dans le texte européen.