Se faire remboursé et indemnisé en cas de surbooking chez SmartWings

Vous avez été expulsé de votre vol à cause de Surbooking ? Quelle procédure pour résoudre le litige ?

Vous êtes présent à l’aéroport, l’agent d’enregistrement vous a fourni  votre carte d’embarquement, ça y est, vous n’attendez que la porte d’avion s’ouvre et l’escalier mobile sera placé pour pouvoir monter dans l’avion,Quelques minutes plutôt, alors que vous vous préparez de vous embarquer sur votre vol en direction de votre destination de rêve, … vous êtes notifié que votre vol est surbooké.

Avoir la mauvaise surprise en voyant un autre passager occuper son siège. C’est ce qu’il peut arriver à plusieurs voyageurs de la classe Economique en particulier, et pourquoi pas vous !

Il est évident que cette situation met en colère les victimes, toutefois, pour régler le problème, il faut éviter l’affrontement avec sa compagnie aérienne car la surréservation est autorisée en Europe.

Ça peut paraitre bizarre pour un passager de découvrir que le surbooking est une pratique commerciale légale. Zoomant plus sur ce sujet pour éclaircir les choses aux victimes, l’histoire de la Suroffre des sièges remonte en 1978 lorsqu’une entreprise du transport aérien américaine a décidé de survendre certains de ses sièges en apprenant par ses propres moyens que ce vol représente pour eux une correspondance, et qu’ils vont surement la rater à cause d’un retard accumulé sur leur vol de départ. Depuis, le surbooking est devenu une solution efficace pour les transporteurs aériens afin d’assurer une gestion plus fine de la commercialisation de leurs sièges. En Europe, une loi a été votée donnant le feu vert aux compagnies aériennes de pratiquer la surréservation, mais également à toutes les entreprises disposant de plateforme Booking, à l’image des établissements hôteliers.

 

Maintenant, vous savez néanmoins d’où vient cette approche managériale. Si vous êtes déjà confronté à une telle situation compliquée en réservant votre billet auprès de Smartwings, sachez que vous êtes protégé par une loi officielle.

Voyager avec une compagnie aérienne de l’UE telle que Smartwings ? Cela rend encore les choses plus simples. Le règlement s’applique même si vous avez subi le surbooking en réservant un vol au départ d’un aéroport situé dans un pays asiatique ou américain,…

Un passager surbooké doit quitter son appareil, revenir à l’aérogare pour effectuer  un nouveau Booking, bien sûr, c’est sa compagnie aérienne qui doit s’acquitter des nouveaux frais.

Généralement, les transporteurs aériens offrent des compensations à leurs clients après avoir accepté de renoncer à leurs sièges en leur surclassant sur le prochain vol,

 

Des juristes sont capables de réparer tous vos préjudices :

Il y a en effet des cabinets qui sont à la rescousse des victimes lésés par les désagréments causés par les transporteurs. Ceux-ci disposent de plateforme accessible à tous les voyageurs, peu importe leur nationalité.