Air Algérie : Vol annulé

Votre vol est annulé ? Le personnel d’Air Algérie vous sert de la nourriture si la situation ne change pas après deux heures d’attente,

Que dit la loi au sujet de l’annulation des vols ? Hors le remboursement qui est pour le passager un droit sacré en cas où son avion ne décolle pas cinq heures après l’heure initiale prévue, ce dernier a la possibilité de percevoir une indemnité, et après trois heures de retard seulement.

Votre remboursement de billet est garantit quelque soit les raisons de la suspension de votre liaison, contrairement à l’indemnité compensatoire qui n’est pas réglée au profit des voyageurs qu’en remplissant certaines conditions et répondant à des critères précis :

En fonction de certaines circonstances, votre droit à la compensation est déterminé. De même, pour le montant du dédommagement réclamé par les passagers. Il démarre de 250euros, et se limite à 600euros.

Avion cloué sur le tarmac, vous obtenez à minimal le remboursement de votre ticket. Quant à l’indemnité forfaitaire, on vous renseigne sur les cas y donnant lieu :

  • Grève interne à la compagnie aérienne assurant le vol,
  • Panne de l’appareil,
  • Pilotes absents,
  • Aéroports saturés.

Conserver ses justificatifs : tels que le billet d’avion et la carte d’embarquement, notes de frais, … sans ses documents, le passager ne peut pas prouver son éligibilité à la compensation.

La compagnie aérienne qui est en charge du vol (annulé) a refusé de vous écouter et répondre à votre demande ?  C’est ce qu’il fait habituellement la majorité des transporteurs aériens. Ils disposent autant de possibilités de s’échapper  à leur responsabilité.

Les circonstances extraordinaires : Comme la météo ou les problèmes causés par les techniciens de la tour de contrôle, Air Algérie et les autres opérateurs les utilisent comme un Joker pour fermer toutes les portes donnant accès à l’indemnité. Elles peuvent être

De leur côté, les passagers ne sont pas en mesure d’analyser les preuves fournies par l’entreprise du transport aérien, argumentant la perturbation de son programme de vol.

Elles sont pourtant condamnées et pénalisées par une loi et une réglementation officielle, les compagnies aériennes sont réticentes à répondre aux revendications de leurs clients. Les milliards d’euros ne sont pas réclamés tous les ans en raison des faux arguments qu’utilisent les transporteurs, poussant les victimes à abandonner leurs revendications.

Des experts juridiques savent comment récupérer votre argent :

À travers une simple procédure en ligne, vous arriverez à renseigner les juristes sur votre cas. Ceux-ci prennent ensuite en charge tous les échanges avec votre opérateur.

Au début, ils commencent par vérifier les arguments évoqués par les transporteurs puis estimer le coût de votre dédommagement. C’est-à-dire, combien vous doit Air Algérie pour compenser un ou plusieurs désagréments liés à votre voyage à bord de ses avions.