Vol retardé chez Ryanair : Une indemnisation vous attend

Vol retardé … que faire pour faire valoir ses droits :

Reprogrammer un vol pour une date ultérieure ? Ryanair trouve des difficultés à communiquer la mauvaise nouvelle à ses clients en leur informant que leur vol ne va pas décoller à l’heure prévue.

En effet, les centaines de vols sont annulés tous les jours, et ce au niveau des différents aéroports régionaux et internationaux en Europe, et partout dans le monde.

 

Les obligations de Ryanair envers ses clients :

Elle doit pourtant vous prévenir deux semaines avant le jour prévu de votre départ, la compagnie aérienne de l’Irlande ne peut être pas à chaque fois en mesure de prédire la situation. Tout peut paraitre normal au moment où une forte panne se produit en touchant l’une des parties de l’aéronef, nécessitant l’intervention des techniciens  de la maintenance. La résolution du problème peut prendre une dizaine d’heures, le vol risque ainsi d’être suspendu.

Pourtant, chez une grosse entreprise du transport aérien à l’instar de Ryanair, il y a toujours des solutions pouvant être  mises en œuvre (Remplacement de l’appareil actuel par un autre, …), alors malgré cela, d’autres imprévues peuvent survenir annihilant toute possibilité de redécollage du vol. Citant comme exemple la météo ou des problèmes relatifs à la tour de contrôle. Le trafic de la compagnie peut être également paralysé à cause d’une forte pluie, tornade ou ouragan, …

À chaque fois qu’un vol est reporté, 200 passagers environ sont affectés, ceux-ci ont la permission de réclamer à leur opérateur une prise en charge comprenant la livraison de nourriture, des appels téléphoniques pour contacter leurs proches en les rassurant après l’annulation imprévue de leur vol, … Ce sont des droits auxquels on peut avoir accès en restant bloqué pendant deux heures à l’aérogare.

Dans la majorité des cas, c’est la compagnie aérienne qui est responsable sur tout dommage corporel causé aux voyageurs.

En effet, les transporteurs aériens évitent de parler et communiquer à leurs passagers des renseignements sur d’autres droits plus importants, et qui peuvent y avoir beaucoup d’intérêts. Ce sont en fait les droits à l’indemnisation.

Tout est heureusement détaillé et éclairci dans le texte de la loi européenne encadrant les différents cas causant des préjudices survenant après avoir subi un retard handicapant.

La réglementation prévoit un dédommagement pour les victimes des retards de vols. C’est une loi dont on en entend parler souvent, elle est toutefois mal expliquée et mal éclaircie aux passagers.

Payer une indemnité en espèce, à chaque passager qui a validé son enregistrement et imprimé sa carte d’embarquement, une raison suffisante pour comprendre pourquoi les opérateurs aériens esquivent le sujet.

 

Faire appel à des juristes … la solution optimale pour décrocher un gain de cause

Des cabinets juridiques spécialisés dans le dédommagement des victimes. Des solutions existent pour vous faire indemniser rapidement par votre opérateur. Ces experts vous font les découvrir, et plus, ils ont les capacités de découvrir si une compensation peut être perçue pour votre vol en exploitant vos données de réservation.