Corsair International : Réclamation en cas d’annulation

Les vols annulés : Apprendre comment en tirez profit

Si pour des raisons internes à Corsair, cette dernière est incapable de vous transporter selon ce qu’il indique son contrat (en annulant votre vol), elle doit vous chercher un siège sur un autre vol (le plus proche dans le programme des liaisons desservant la même destination).

Lorsqu’un vol est suspendu, l’opérateur aérien cherche rapidement à rediriger ses passagers vers un autre appareil, toutefois, cette opération de redirection peut prendre plusieurs heures, avant qu’elle soit réalisée.

Les passagers annulés n’ont pas besoin de refaire leur réservation pour embarquer sur le nouvel aéronef. Toutefois, si jamais le tarif du nouveau siège est plus bas, la compagnie aérienne doit les rembourser la différence.

Conformément à la loi en vigueur, qu’ils soient transportés vers leur destination ou réacheminés par l’opérateur vers leur aéroport de départ, les passagers ont aussi la possibilité de lui réclamer une indemnité. De son côté, le transporteur n’est pas tenu refuser les revendications de ses clients si leur vol remplit les conditions d’éligibilité établies par la loi européenne.

Sauf en cas de force majeure, toutes les situations causant des désagréments qui sont provoqués à la suite de l’annulation des vols sont réparables. Il n’y a en fait qu’une seule façon pour remettre les choses à leur état initial, indemniser financièrement les passagers.

 

Voyager dans l’Europe ? Les passagers peuvent partir l’esprit tranquille car ils sont protégés contre les retards de vols voire les annulations. Ils doivent savoir que le temps qu’ils perdent est compensable et monétisé.

En recevant la mauvaise nouvelle, les passagers sont vite contactés par le personnel et l’équipage de la compagnie qui leur promet de les réacheminer vers un autre vol dans les plus brefs délais. Les voyageurs peuvent facilement avoir des repas et des rafraichissements, voire un hébergement gratuit s’ils se trouvent encore coincés à l’aéroport pendant que la nuit tombe. Cependant, les transporteurs aériens s’expriment de manière différente lorsqu’il s’agit de répondre aux revendications des  passagers demandant une indemnité. Dans une telle situation, les compagnies montrent un autre visage. Elles sont capables de refuser leur demande sous le prétexte qu’ils connaissent mal leurs droits.

Après que cette loi est mise en place, les millions de personnes ont réussi à l’exploiter et tirer profit des situations difficiles à lesquelles ils étaient confrontés avant leur départ.

Le texte indique que le vol doit décoller depuis un aéroport qui est placé dans une ville en Europe, dans l’Union Européenne plus précisément, et cela est appliqué pour toutes les compagnies aériennes unanimement.

Toutefois, être transporté par un opérateur dont Corsair donne l’avantage aux passagers d’obtenir facilement une indemnité. Ils assurent leur éligibilité peu importe la situation géographique de l’aéroport depuis lequel leur vol devait décoller (sachant que les cas de forces majeur doivent être déjà éliminés).

 

Faire valoir ses droits ? Comment ça marche ?

Une mission compliquée pour les passagers, un jeu d’enfant pour les experts juridiques ! Recourir à une startup qui excelle dans un tel domaine vous fait gagner un temps précieux, éviter de gaspiller de l’argent, mais surtout assurer une tranquillité d’esprit tout au long de la procédure.